Last date

dolphy_last_date

Aujourd’hui j’ai acheté et écouté « Last date », le dernier concert enregistré d’Eric Dolphy, à Hilversum en Hollande le 2 juin 1964 (il mourra le 29 juin). Je suis bouleversé non seulement par un Dolphy génial, accompagné par un très bon groupe (Misja Mengelberg, Jacques Schos et Han Bennink), mais aussi par cette phrase très simple qu’il lâche à la fin de Miss Ann, le dernier morceau: « When you hear music, after it’s over it’s gone in the air. You can never capture it again. »

J’ai toujours été fasciné par cet immense musicien, par son jeu infini. Quand il joue, pas de début, pas de fin, on entend seulement une tranche, un fragment de sa musique pris sur l’eternité.

Rien, tout, puis rien.

Présente, insaisissable dans nos mains passoires, sa musique joue encore et encore après sa mort.

Elle est le présent.

Publicités
Explore posts in the same categories: 1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :